• Les choix musicaux

    Le metteur en scène a réfléchi à une bande-son pour coller au rythme du film et au genre qui lui est conféré : "Rien que sur les scènes d’action, on ne pouvait pas mettre de vraies musiques d’action sinon on se prenait trop au sérieux. Encore une fois il fallait trouver cet équilibre entre réalisme et comédie. (…) Mon superviseur musical m’a présenté Thomas Roussel. C’est sa première bande son, et c’est un tueur ! Il a une formation classique du Conservatoire, il esttrès talentueux, il sait composer pour de grands orchestres et en même temps il a un groupe d’électro. En trois ou quatre morceaux il a très vite trouvé l’univers. On a vécu des moments magiques aux Air Studios à Londres où on a enregistré avec 65 musiciens. On s’est rendu compte de ce que la musique pouvait apporter au film. Elle renforce sonunivers dynamique, léger et rythmé."


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :